SICILE : visiter la Vallée des Temples à Agrigente

La Vallée des Temples à Agrigente est un musée archéologique à ciel ouvert.

Chers lecteurs,
Dans la ville d’Agrigente, sur la côte ouest de la Sicile, se trouve un musée archéologique à ciel ouvert : la Vallée des Temples, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est ici que nous vous emmenons.
Bonne lecture.

L’histoire d’Agrigente

C’est vers -580 avant J.-C. qu’une colonie de Grecs venue de la cité de Gela en Sicile décide de fonder la ville d’Akragas, nom d’un fleuve qui longe son implantation. Situé sur une colline, le site est naturellement protégé. Les terres y sont fertiles et plus favorables à la culture de céréales. Elle connue donc une prospérité économique et elle fut parmi les villes les plus puissantes et splendides de la Méditerranée. En -460 avant J.-C, elle est assiégée et saccagée par les Carthaginois. Puis elle sera conquise par des Romains en -210 avant J.-C et renommée Agrigentum d’où le nom Agrigente qu’on lui connait aujourd’hui. Elle redeviendra prospère puis sera finalement abandonnée.

Visiter la Vallée des Temples

Le site de la vallée des Temples, aussi appelé la vallée des Dieux, est le parc archéologique le plus renommé en Sicile. D’une superficie de 1300 hectares, il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. On y trouve des temples doriques qui furent érigés entre -510 et -430 avant J.-C. Ils sont tous orientés vers l’Est, un critère classique dans les constructions grecques et romaines. C’est un lieu exceptionnel ! Il nous a fait penser au site de Paestum en Italie que nous avions adoré (à lire dans notre city guide sur l’Italie du Sud). Parmi ceux que vous pourrez admirer :

Le Temple d’Héra ou de Junon

Le Temple d’Héra fut élevé dans les années -450 à -440 avant J.-C. Il est construit sur un soubassement, comme le Temple de la Concorde, pour compenser l’inégalité du terrain. On y accède par l’entrée principale située à l’Est du site. Construite sur le plus haut éperon rocheux, il est précédé d’un immense autel dédié aux sacrifices de grandes envergures. Il est composé de 6 colonnes situées sur les côtés courts et de 13 colonnes sur les côtés longs. Il mesure 41 mètres de longueur et 20 mètres de largeur. Il fut incendié en -406 avant J.-C. par les Carthaginois et réparé par les Romains. On y voit encore les traces de l’incendie.

Le Temple d'Hera à Agrigente.
La nécropole d'Agrigente.

Continuez en empruntant le chemin pavé qui vous emmène le long des nécropoles qui donnent sur la mer en contre-bas. Le long de ce chemin, vous y trouverez de nombreux arbustes : des figuiers de barbarie, des oliviers, plusieurs variétés d’amandiers, des caroubiers, des grenadiers… C’est agréable de s’y promener avant d’arriver au Temple de la Concorde.

Jardins d'Agrigente.
La nécropole d'Agrigente.

Le temple de la Concorde

Le Temple de la Concorde mesure 42 mètres de long sur 19.5 de large. Construit en -430 avant J.-C, c’est le temple le mieux conservé au monde. Son nom provient de l’inscription romaine concordia trouvée aux alentours du site. Il est basé sur 4 marches sur lesquelles reposent 6 colonnes en façade et 13 sur les côtés. Il sera transformé en basilique au 6ème siècle avec une création de 12 arcatures et les entrecolonnements furent murés à la même époque.

Le Temple de la Concorde à Agrigente.
Le Temple de la Concorde à Agrigente.

Le Temple d’Hercule

Le temple d’Herculed’Héraclès, est le plus ancien du site. Il n’en reste que quelques colonnes. Basé sur 3 marches de soubassement, il faisait environ 73 mètres par environ 27 mètres avec 6 colonnes en façade et 15 sur les côtés.

Le Temple de Zeus

Le temple de Zeus Olympien aurait été l’un des plus grands temples doriques de la Sicile. Il avait des colonnes hautes de 20 mètres et entre celles-ci des statues hautes de 8 mètres qui soutenaient le temple. Il mesurait 122 mètres de longueur et 56 mètres de largeur. Aujourd’hui, il ne reste que les soubassements. On trouve des blocs de tuf avec des entailles en U dans lesquelles on glissait des cordes qui, reliées à un système de levage, permettaient de soulever et d’empiler des blocs extrêmement lourds et volumineux.

Les vestiges du Temple de Zeus à Agrigente.
Les vestiges du Temple de Zeus à Agrigente.

Informations pratiques

Où se situe la Vallée des Temples ?

Elle se trouve à 2h de Palerme et à 1h40 de Catane.

Quand visiter la Vallée des Temples à Agrigente ?

Le site est ouvert tous les jours et peut se visiter de nuit. Il est possible de combiner l’entrée de la vallée avec l’entrée du musée archéologique.

Quels sont les tarifs ?

Vous pouvez retrouver les tarifs sur le site officiel www.lavalledeitempli.it. Il n’y a pas d’indications sur place concernant l’histoire du site. Vous pouvez opter pour un audioguide ou faire une visite guidée. Il y a des cartes et brochures en PDF sur le site www.visitsicily.info.

Combien de temps faut-il pour visiter la Vallée des Temples à Agrigente ?

Comptez une bonne matinée de visite, soit environ 3 heures. Prévoyez de bonnes chaussures et de la crème solaire. Il fait très chaud l’été.

Comments (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *