Visiter New York en 1 semaine : itinéraire, visites et conseils

Une semaine à New York : itinéraire et conseils pratiques.

Chers lecteurs,
Dans cet article, je vous propose un itinéraire d’une semaine avec des conseils et des idées pour visiter « la ville qui ne dort jamais ». C’est l’occasion pour moi de vous raconter mon premier voyage en Amérique à la découverte de New York. J’en garde de bons souvenirs et j’espère qu’ils vous donneront envie, à votre tour, de la découvrir.
Bonne lecture, et bon voyage.

Avant de partir, découvrez le top 7 des activités à faire à Noël à New York en famille

Jour 1 – Times Square, nous voilà

Je me souviens très bien de ce moment. J’ai préparé ma valise après ma journée de stage, nous avons pris la route et dormi à côté de l’aéroport la veille au soir pour être sur place le jour du départ. Après une nuit à compter beaucoup trop de moutons, le bus nous a amenés à Charles de Gaulle avec nos valises et nos passeports précieusement serrés contre nous. C’était un matin d’hiver de 2015.

Il est 13h45 et après 7 heures de vol, la porte de l’avion s’ouvre enfin. Quelques instants plus tard, voilà que je pose mes pieds pour la première fois sur le sol Américain. Ca me fait un petit quelque chose, mais nous n’avons pas une seconde à perdre, on file vers la sortie de l’aéroport en quête d’un taxi. En fonction du nombre de personnes que vous êtes, on vous dirige vers un taxi jaune plus ou moins grand. Il ne reste plus qu’à hisser vos valises dans le coffre. Le trajet se passe sans encombre même si je ne pensais pas que ce serait aussi long. Oui, j’ai (trop) hâte de découvrir New York.

Après plus d’une heure de route et 52$ dépensés, le taxi nous dépose au pied de l’Hôtel Marriott Marquis, en plein cœur de Times Square. C’est là que nous séjournons. La porte s’ouvre et mes yeux s’écarquillent. La magie opère déjà, tout est si grandiose ici ! C’est exactement ce que je ressens à ce moment-là : l’impression de vivre un rêve tout en étant parfaitement éveillée.

Où dormir à New York ?

Nous avons séjourné en famille à l’Hôtel Marriott Marquis en plein cœur de Times Square. Les chambres sont spacieuses, calmes et la vue sur la skyline est superbe, surtout à la tombée de la nuit. Un vrai coup de cœur !
Voir les disponibilités sur Booking.

Jour 2 – Midtown

Après une bonne nuit de sommeil pour rattraper le jet lag, notre première journée d’exploration à Manhattan commence. Il est seulement 7h30 et le temps s’annonce superbe. Pour un mois de décembre, nous avons de la chance. Même si les bonnets et plusieurs couches de vêtement sont de rigueur. Aujourd’hui nous avons prévu plusieurs visites : d’abord Central Park, un incontournable. Achevé en 1873, c’est le « poumon vert de la ville ». Il est si plaisant de s’y balader le matin quand le soleil se lève. Lors de votre balade, ne manquez pas le Bow Bridge, la Fontaine Bethesda et le Grand Réservoir. Et les écureuils qui font le bonheur des petits et des grands. Même au début de l’hiver, on a réussi à en apercevoir quelques-uns.

Après avoir fait le tour du parc et donc avec déjà pas mal de kilomètres dans les jambes, parce qu’il est vraiment immense, on continue notre route vers la Cathédrale St Patrick. Puis la 5th Avenue, la plus huppée des avenues de New York avec ses nombreuses boutiques de luxe. En période de fêtes, les magasins ont revêtu leurs plus belles vitrines et des sapins illuminés bordent leur entrée. Pour prendre de la hauteur et voir l’immensité de Central Park d’en haut, direction le Rockfeller Center. L’accès au Top of The Rock était proposé dans les City Pass que nous avions achetés avant de partir. Devant la façade de ce gigantesque bâtiment, se trouve une grande patinoire et un arbre de Noël de plus de vingt mètres de haut.

Après avoir profité de cette vue grandiose sur New York, nous avons ensuite fait un tour à la Gare Grand Central Terminal que l’on voit dans Gossip Girl. Bon je n’ai jamais regardé cette série mais c’est la seule image que j’ai en tête. Les constellations qui ornent son plafond et son architecture sont juste sublimes ! Et pour terminer la journée en beauté avec encore la tête dans les étoiles (même si niveau paillettes dans les yeux ont est franchement déjà pas mal), on file à l’Empire State Building. L’endroit idéal pour voir le coucher du soleil sur la baie de Manhattan. On en rêve encore…

Jour 3 – Liberty Island, Ellis Island et Lower Manhattan

Réveil aux aurores, encore. Il est 08h30 et nous sommes à Battery Park, à l’extrémité sud de l’île de Manhattan. C’est d’ici que partent les ferrys. Nous sommes à bord de celui en partance vers Liberty Island. Il est temps de larguer les amarres. Nous nous éloignons déjà et la skyline se dessine peu à peu, alors que le soleil se lève petit à petit. Le paysage est sublime.

Le premier arrêt se fait donc à Liberty Island. On prend le chemin qui longe l’île et qui nous amène directement au pied de la Statue de la Liberté, un raccourci en somme. Du calme. De la joie. C’est ce que nous avons tous ressenti devant cette dame majestueuse. Après avoir profité de l’instant présent et pris plusieurs photographies en souvenir, nous sommes repartis vers le ferry. Une heure suffit amplement pour faire le tour de l’île.

09h40 — Arrivée à Ellis Island, notre deuxième étape de la matinée. Cette petite île qui se situe à l’embouchure de l’Hudson avait pour fonction d’accueillir les immigrés dès le début du XXème siècle. Son bâtiment principal est aujourd’hui un musée. C’est un bâtiment immense où l’on retrouve des témoignages poignants. J’ai vraiment beaucoup apprécié ce lieu chargé d’histoire et je vous conseille vivement d’y aller si vous avez l’occasion.

La journée passe à toute vitesse. Nous déjeunons rapidement avant de nous rendre dans un autre lieu chargé d’histoire. Il est 13h45 et nous arrivons au Mémorial du 11 septembre. J’en garde des souvenirs très forts et je me souviens avoir versé quelques larmes sur place en écoutant les témoignages des proches des victimes. C’est difficile de placer des mots sur un instant aussi émouvant. Sur un lieu qui fait forcément remonter tant d’émotions. Il faut le voir, c’est une certitude.

Après cette visite intense, nous sommes ensuite redescendus vers Wall Street. Vous y verrez l’emblème du quartier des affaires : le taureau. Il paraît que si on lui touche les testicules, cela nous portera chance. Il a été placé en face de la Bourse de New York après le crash boursier de 1987. Il représente la force et la puissance du peuple. L’après-midi touchant à sa fin, on décide de poursuivre notre balade jusqu’au Pont de Brooklyn. Depuis Wall Street cela fait pas mal de kilomètres à pied, mais c’est faisable. C’est un endroit que j’avais souvent vu sur des cartes postales et que je rêvais de découvrir. De nuit, quand vous êtes au milieu du pont, vous avez d’une part une vue magnifique sur les buildings illuminés, de l’autre la vue sur Brooklyn. C’est vraiment un must-do. Pour revenir à l’hôtel, faites un tour par Chinatown (le quartier chinois, donc) et par Little Italy. J’ai beaucoup aimé ce petit bout de quartier avec ses nombreuses illuminations et son ambiance agréable. J’y retournerai, c’est sûr !

Jour 4 – Visiter Chelsea, Greenwich Village et le MET

Déambuler dans les rues de New York pendant les fêtes est une expérience unique et féérique. Et nous n’y avons pas échappé, les vitrines animées de Macy’s nous ont fait retomber en enfance en quelques instants… Voyez par vous-mêmes, c’est grandiose et magique. Si celles-ci nous ont donné envie de faire un peu de shopping, nous avons préféré continuer notre balade.

Direction la salle omnisports : The Madison Square Garden, puis le quartier de Chelsea où se trouve le Chelsea Market. Cette fois-ci, sous la pluie. Il s’agit d’un marché alimentaire couvert qui a été installé dans une ancienne biscuiterie Oreo. Le lieu en lui-même vaut le détour, même si vous ne souhaitez pas faire les magasins ou déjeuner sur place. Parmi les autres quartiers à découvrir, il y a Greenwich Village, Soho et Tribeca. Chacun d’entre eux est vraiment différent. J’ai eu un (immense) coup de cœur pour Soho. Peut-être parce que je l’ai trouvé plus vivant ? C’est un endroit incontournable pour ses magasins et ses boutiques de mode, mais aussi pour ses bâtiments industriels à l’architecture atypique, ses musées et ses galeries d’art.

Direction ensuite le Metropolitan Museum of Art, l’un des 6 lieux proposés dans notre CityPass. Il s’agit de l’un des plus grands musées d’art au monde. Vous y trouverez des tableaux, des sculptures, des reconstitutions de monuments historiques de tous les continents : Asie, Europe, Afrique, Amérique… Ce musée est accessible à tous et les enfants peuvent facilement s’y plaire. Après cette journée bien chargée, direction le Marché de Noël de Central Park pour trouver quelques cadeaux de dernière minute. Le Père Noël n’avait pas pu glisser les siens dans les valises avant de partir.

Jour 5 – Fêter Noël à New York

Aujourd’hui nous sommes le 24 décembre. Autant vous dire que c’est un sentiment très agréable que de se réveiller à Times Square et de se dire que nous allons passer le réveillon de Noël ici ce soir. Le programme est plus léger. Cela fait déjà 4 jours que nous passons devant les nombreuses boutiques de Times Square et nous ne nous y sommes encore jamais arrêtés. C’est donc notre objectif de la matinée. Sur le chemin, nous tombons sur une émission enregistrée en direct dans la rue : Good Morning America. Après cette drôle de surprise, nous avons d’abord choisi de nous rendre au store M&M’s puis à Toys’R’Us, le magasin de notre enfance, là où il y a la fameuse grande roue. Et enfin à Disney. Je crois que je n’avais encore jamais vu un magasin aussi grandiose de toute ma vie. Le paradis des enfants, sans aucun doute.

En fin de matinée, on décide d’opter pour une visite de musée : le Musée d’Histoire Naturelle (aussi proposé dans le CityPass). C’est celui que j’ai préféré. Vous pouvez y trouver plusieurs salles sur la minéralogie avec des sublimes pierres, mais aussi sur la faune, le système solaire… Il y a des salles représentatives de diverses époques et divers continents. D’ailleurs, le saviez-vous ? C’est ici que Lucy est exposée, et il y a un hall spécial pour les dinosaures.

L’après-midi nous nous sommes d’abord arrêtés prendre quelques photographies du célèbre Flat Iron, avant de partir à la recherche de l’Arc de Triomphe qui se situe au Washington Square Park, à quelques rues de l’Empire State Building. L’avantage de se balader à New York, c’est qu’il y a beaucoup de bâtiments et de parcs historiques. C’est une bonne idée de visite gratuite, surtout quand il fait beau. L’un des lieux que nous avons vraiment adoré et qui est atypique, c’est la High Line. Il s’agit d’un parc linéaire urbain suspendu à 9 mètres de haut et qui a été aménagé sur une portion désaffectée des anciennes voies ferrées aériennes de Lower West Side. D’ailleurs, les lignes de chemin de fer sont toujours visibles parmi la végétation.

La nuit vient de tomber et c’est maintenant l’heure de profiter de notre réveillon de Noël à New York. Je crois que j’ai toujours rêvé de pouvoir le passer ici et je n’aurais jamais cru que cela se réaliserait. Nous n’avions pas envie de nous retrouver agglutinés dans un restaurant. Et en réalité, nous n’avions rien réservé. Nous avons donc mangé des pizzas dans un fast-food italien typique. L’ambiance était super sympa et le personnel nous chantait des « Joyeux Noël ». J’en garde un très bon souvenir. Nous sommes ensuite redescendus nous imprégner de l’ambiance sur la grande place de Times Square, avant de rentrer à l’hôtel.

Jour 6 – Dernier jour à New York

Il est 5h45. Les yeux à peine ouverts, je réalise que c’est déjà notre dernier jour à New York. Je ressens une sensation étrange : d’un côté l’envie de ne pas me lever en espérant que je puisse rester ici indéfiniment. De l’autre, l’envie de me précipiter dehors pour retourner dans les endroits que je voulais voir une dernière fois. C’est ce qu’on a fait. Pour un jour d’hiver, c’est une surprise. Les gros titres annoncent un record de chaleur à New York pour un jour de Noël : 18,8 degrés. Alors qu’il neige à Las Vegas. Amenez donc un peu de tout dans votre valise, vous pourriez être surpris par le temps. On a eu littéralement eu les 4 saisons en l’espace d’une semaine.

Et quoi de mieux que de se balader dans Manhattan un 25 décembre sous 18 degrés ? Rien, les rues sont désertes. Vous êtes seuls sous les buildings, face à l’immensité de la ville. Alors pour profitez de ce calme, nous redescendons nous balader dans Times Square, comme chaque matin depuis une semaine. Puis direction le Siège des Nations Unies, le Chrysler Building, Central Park et la 5ème Avenue. Nous nous sommes imprégnés une dernière fois de cette ambiance, de ces paysages avant de rentrer en France.

Alors voilà, c’est déjà terminé. Ces différents passages retraçant notre parcours en famille à New York ne peuvent certainement pas exprimer l’émotion qui m’a et qui nous a animé durant ces quelques jours. Mais je peux vous assurer une chose de manière certaine : allez visiter Manhattan si vous le pouvez. Vous en reviendrez avec des souvenirs inoubliables. Bon voyage à tous !

Comments (2)

    1. Oh que oui, on s'en souvient encore même 10 ans après. Ca nous a vraiment marqués et on rêve d'y retourner. Peut-être davantage à l'automne pour voir Central Park se teinter de différentes couleurs. Je te souhaite de pouvoir y aller un de ces jours. Bon week-end à toi et à bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *