visiter san sebastian en 48 heures

Lorsque j’ai habité quelques mois à Santander, j’ai eu l’occasion de visiter la région voisine de la Cantabrie, le Pays Basque Espagnol. Et de découvrir les villes de Bilbao et de San Sebastian. C’est ici que je vous emmène aujourd’hui.

Premiers pas à San Sebastian

Pour vous rendre à San Sebastian, optez pour un bus de la compagnie ALSA depuis la Estacion de Autobuses de Santander pour une vingtaine d’euros aller-retour. L’avantage de prendre le bus, c’est qu’il vous emmène en plein centre-ville. Pour le logement, un appartement Airbnb loué dans le quartier de Gros fera très bien l’affaire. C’est un endroit jeune et animé qui se trouve à deux pas du Kursaal où a lieu chaque année le Festival International du Film de San Sebastian. Mais aussi de la plage de Zurriola, le spot préféré des surfeurs.

Que voir à San Sebastian ?

Depuis le quartier de Gros, empruntez le Pont de Zurriola. Vous arriverez alors dans le centre-ville de San Sebastian où se trouvent les principaux points d’intérêt de la ville :

  • La Plaza de la Constitucion qui n’est autre qu’une ancienne arène. On peut d’ailleurs toujours voir les numéros des anciennes tribunes inscrits sur les façades des bâtiments qui entourent la place.
  • Le port de pêche avec ses bateaux alignés, aux couleurs vives. Et plus loin, l’aquarium.
  • La promenade arborée du Boulevard où ont lieu des spectacles de rue.
  • L’Eglise Santa Maria.
  • La mairie, un ancien casino municipal datant de 1887.
  • La Place du Gipuzkoa, un petit bois anglais où vous pourrez apercevoir des cygnes.
  • Le théâtre Victoria Eugenia.
  • L’Hôtel Maria Cristina, le seul hôtel 5 étoiles de la ville.
  • La Cathédrale du Buen Pastor.
  • Les jardins d’Alderdi Eder.
  • Le Club Royal Nautique.
plaza de la constitucion san sebastian
playa de la concha san sebastian
cathedrale de san sebastian
port de san sebastian

Et puis la Playa de la Concha qui est la plus grande plage de San Sebastian et la plus populaire. Elle est bordée par le Mont Urgull, à droite, et par le Mont Igueldo à gauche. Si vous avez l’occasion d’y aller, foncez ! Il s’agit de l’un des endroits les plus emblématiques de la ville et vous y aurez un superbe panorama sur la baie et sur l’Île Santa Clara. Vous pourrez y accéder grâce à un funiculaire pour moins de 3€ aller-retour. En redescendant, vous pourrez faire un tour au Palacio de Miramar. Un bâtiment que j’ai adoré visiter.

Balade dans le quartier Egia

A deux pas du centre-ville de San Sebastian se trouve le quartier Egia. C’est ici que vous pourrez découvrir le Parque Cristina Enea, un grand parc urbain d’où l’on n’entend pourtant pas les bruits de circulation. Ce qui en fait une balade reposante et agréable. Au mois de novembre, les couleurs de l’automne rendaient le lieu magique.

A l’entrée du parc, ne manquez pas le Centre Culturel de Tabakalera. Cette ancienne manufacture de tabac est aujourd’hui un lieu très moderne où se côtoient des espaces de travail, des boutiques et des oeuvres d’art. Au 5ème étage se trouve une terrasse panoramique. Au coucher du soleil, la vue est superbe !

parque cristina enea san sebastian

Bonnes adresses à San Sebastian

Si vous cherchez un endroit où boire un café, je ne peux que vous recommander le Cafe Bar Koh Tao. Un lieu cosy avec des poufs et des canapés. Et pour déguster une glace aux beaux jours, je vous invite à découvrir Polo Loco où vous trouverez des glaces avec topping. Dé-li-cieux !

cafe et bar koh tao a san sebastian
bonne adresse a san sebastian

Connaissez-vous déjà San Sebastian ?

Quand aller à San Sebastian ?

Le climat est favorable pour visiter San Sebastian à partir du mois d’avril jusqu’au mois d’octobre.

Comment y aller ?

– En Bus depuis Santander avec la compagnie ALSA.
– En navette ferroviaire depuis Hendaye. Comptez 35 minutes de trajet.

0 / 5. 0