visiter amsterdam le temps d'un weekend blog voyages

Nous voilà à nouveau à la gare, à attendre la navette pour l’aéroport. Direction Amsterdam pour l’Amsterdam Dance Event. Mais moi, secrètement, j’ai hâte de découvrir la ville. De l’autre côté du hublot, j’aperçois un épais manteau blanc. Le ciel est rempli de nuages, la pluie tombe. Les Pays-Bas se font désirer, je m’impatiente. A quoi ressembles-tu Amsterdam ?

Premiers pas à Amsterdam : Dam et le Bloemenmarkt

Pour rejoindre le centre-ville, on monte dans le premier train vers Amsterdam Centraal. En seulement 20 minutes, les drapeaux de l’ADE nous accueillent à la sortie de la gare. Il pleut à plein temps alors on file rejoindre l’hôtel d’un pas pressé. Une fois les valises posées dans la chambre, on va prendre le pouls de la ville. On tombe par hasard sur un sublime passage orné de lustres et de mosaïques au sol : De Beurspassage. Je l’avais ajouté sur ma to-do list. Ce passage du XIXe siècle relie l’artère principale de la rue Damrak à la rue Nieuwendijk. Il est conçu de manière à ce que vous ayez l’impression d’être sous l’eau, pour donner un aperçu de ce que serait la vie sous un canal.

Puis nous rejoignons Dam, la place la plus connue d’Amsterdam avec ses innombrables pigeons qui virevoltent dans les airs. Enfin, le quartier Rouge, son ambiance étrange. Et au fil des ruelles, nous arrivons jusqu’au Marché aux Fleurs, le Bloemenmarkt. À l’époque, il accueillait tous les jours des centaines de bateaux remplis de plantes et de fleurs destinées à la vente. Aujourd’hui, on y trouve un vaste choix de fleurs dont les tulipes, si typiques. A proximité, ne manquez pas la Munttoren dont le carillon sonne à intervalles réguliers.

de Beurspassage amsterdam
place dam amsterdam

Découvrir les canaux d’Amsterdam

On découvre ensuite les canaux et les jolies façades qui les bordent. De vraies cartes postales. Là, en vrai, sous nos yeux. Les couleurs d’automne ne sont pas encore tout à fait installées. Les arbres sont encore verdoyants. Ils se reflètent dans l’eau des canaux. A la tombée de la nuit, les ruelles s’illuminent et la ville offre une atmosphère apaisante. 

les canaux d'amsterdam
canaux d'amsterdam de nuit

Visiter le Jardin Botanique et le Quartier De Pijp

Ce matin, on se lève de bonne heure. Direction le Jardin Botanique Hortus Botanicus qui me fait de l’œil depuis que j’ai découvert celui de Monaco. La serre est l’attraction principale. Il y en a trois. On y découvre plusieurs ambiances : le désert, les tropiques. Et l’on passe d’une atmosphère humide à sèche. Tout est si calme. C’est si agréable !

On se dirige ensuite vers le quartier De Pijp dont j’avais beaucoup entendu parler. Plus industriel, il n’aura pas été notre coup de cœur. Alors on traverse rapidement son marché animé, et on file à la recherche d’une adresse où déjeuner. Une vitrine attire notre regard : Vlaamsch Broodhuys. Une boulangerie où l’on s’installe face à la fenêtre, tels deux spectateurs.

jardin botanique hortus botanicus amsterdam
serre tropicale hortus botanicus amsterdam

Découvrir la Maison d’Anne Frank et le Quartier Jordaan

Direction le centre-ville puis la Maison d’Anne Frank. Je mentirais si je disais que j’avais lu le livre avant de venir. Je ne regrette pas d’avoir gardé la surprise. Le musée est construit comme une maison. Dès l’entrée, on se retrouve face à un immense escalier typiquement Néerlandais. Une angoisse pour ceux qui ont le vertige ! Pièces après pièces, on découvre l’histoire de cette jeune femme, de sa famille et de leurs proches. Cachés dans cette Annexe, dont Anne fera le récit pendant plusieurs années avant d’être déportée. On ne cherche pas ici à vous faire pleurer à chaudes larmes. Les faits sont retranscrits tels quels. Sans en faire trop. Libre à chacun de les vivre avec sa propre sensibilité. Ce qui m’a le plus touchée, ce sont les carnets que l’on découvre à la fin de la visite. Peut-être parce que j’adore écrire, et que je trouve le message beau et juste. C’est une source d’inspiration. 

Se balader au Vondelpark

L’après-midi se poursuit au Vondelpark, le Central Park d’Amsterdam. Cela m’a d’ailleurs beaucoup étonnée de voir toutes ces ressemblances avec New York. Mais c’est peut-être juste une impression. Vous me direz ce que vous en pensez. Ce parc conçu par l’architecte paysagiste Jan David Zocher a ouvert en 1865 et attire 10 millions de visiteurs par an ! Initialement, il s’appelait « Nieuwe Park ». Pas très loin, vous trouverez la place Leidseplein, avec sa vie nocturne animée, et le Rijksmuseum. C’est là que notre séjour se termine. Une chose est sûre, nous reviendrons.

Avez-vous déjà visité Amsterdam ? Quels sont les lieux que vous avez aimé visiter ?

Où dormir à Amsterdam ?

Situé à proximité de la Gare Centrale et de Dam, le Inntel Hotels Amsterdam Centre est le point de départ idéal pour découvrir Amsterdam.

Quand partir à Amsterdam ?

Le climat est favorable pour visiter Amsterdam à partir du mois de mai jusqu’au mois de septembre.

0 / 5. 0