quartiers de naples à visiter

Si vous partez en voyage à Naples, vous pourrez voir que la ville est divisée en plusieurs quartiers. Il y a en a 6 principaux :

  • Le centre historique
  • Le centre monumental et San Fernandino
  • Le lungomare, Chiaia et Mergellina
  • Les quartiers espagnols
  • La colline du Vomero
  • Le port et Mercato

Naples est une ville qui a vu se succéder de longues et nombreuses dominations étrangères. Les quartiers de Naples retracent donc plus de 3000 ans d’histoire. Vous le verrez, ils sont tous différents des uns des autres mais ont chacun leur propre charme, avec des intérêts touristiques variés. Dans cet article, nous allons vous en présenter 4 qui sont ceux que nous connaissons le mieux. Avec pour chacun des idées de balades et de visites, mais aussi des bonnes adresses de restaurants et d’hôtels où séjourner.

Quels sont les quartiers de Naples à éviter ?

Comme dans toutes les villes, il y a quelques lieux à éviter de nuit comme la gare ou la zone portuaire. Les quartiers espagnols sont aussi à éviter. Toutefois, même si Naples est classée dans les villes où l’on peut se sentir en insécurité, nous n’avons pas eu ce ressenti une fois sur place. A part dans quelques ruelles sombres, que nous avons préféré éviter. En pleine saison estivale, les rues sont toujours animées. Tant que vous restez dans les quartiers de Naples qui sont touristiques, tout devrait bien se passer, soyez rassurés.

Le Centre Monumental

C’est dans ce quartier que se trouvent les principaux monuments de Naples dont vous avez sûrement vu quelques photos, comme :

  • La Piazza del Municipio : Elle est bordée de monuments comme le palais de l’hôtel de ville, et le Castel Nuovo.
  • Le Palazzo Reale : Imposant, splendide avec les statues des 8 rois de Naples.
  • La Piazza del Plebiscito : Immense place avec la Basilica di San Francesco di Paola (inspiré du Panthéon romain) face au Palais Royal.
  • La Galleria Umberto I : construite en 1887 pour imiter celle de Milan. A l’intérieur vous y trouverez des boutiques et des cafés… Contrairement à ce que l’on peut imaginer, vous n’y trouverez pas de magasins de luxe, mais plutôt un McDo et une boutique de souvenirs. Sa verrière atteint 57 mètres de hauteur.
  • Le Teatro San Carlo.
  • La Via Toledo : c’est la principale rue commerçante, toujours très animée. Vous y trouverez des boutiques pour tous les budgets, des pâtisseries, des kiosques pour la presse, des cafés et la plus belle station de métro de Naples : la station Toledo.
  • Piazza Trieste e Trento avec le mythique Caffé Gambrinus. La décoration à l’intérieur est superbe mais nous ne vous conseillons pas de vous y arrêter. Le service n’est pas extraordinaire, et les tarifs assez élevés.

Mais aussi l’un de ses châteaux : le Castel Nuovo, appelé aussi le Maschio Angioino (donjon angevin). Il possède 5 tours imposantes et un arc de triomphe qui encadre son entrée. Derrière le château se trouve le port dont partent les bateaux de croisière et les différents ferrys qui vous mèneront jusqu’à Procida, Capri et Ischia.

Où dormir à Naples ?

Si vous cherchez un hôtel avec un bon rapport qualité/prix et bien placé, nous vous conseillons le B&B Napoli Class situé au pied du funiculaire et à deux pas de la Via Toledo.

plaza del plebiscito naples
balade dans le quartier centro storico à naples
quartier de naples centre monumental

Guide pour découvrir Naples et ses environs

Avant de partir à Naples, nous aurions aimé avoir la liste des lieux à voir et des conseils pour pouvoir s’y rendre. Mais aussi des bonnes adresses, peu connues. Ce n’est pas ce que nous avons trouvé dans les livres que nous avions acheté exprès pour l’occasion… Alors après avoir visité Naples à 3 reprises, nous avons décidé d’en faire un guide complet, mais surtout pratique. Dedans, vous trouverez :
– Tous les endroits à voir à Naples et autour de Naples : Pompéi, Capri, Salerne, Sorrente, Procida, Ischia…
– Nos plans Google Maps des lieux à voir à Naples et un itinéraire pour randonner à Capri
– Des bonnes adresses loin des clichés touristiques

> Acheter le guide sur Amazon

Le Centre Historique – Centro Storico

C’est dans le centre historique que vous pourrez le mieux comprendre l’histoire de Naples, ses traditions et coutumes. Notre guide, Alessio, nous a expliqué que les Napolitains sont assez superstitieux et qu’ils portent une réelle importance au « Memento Mori ». On retrouve d’ailleurs cette dualité, la mort et la vie, dans plusieurs monuments de la ville. Les Napolitains savent qu’ils peuvent perdre la vie du jour au lendemain, en étant si proche du Vésuve, et plusieurs symboles sont présent dans les rues pour le rappeler. C’est pour cela qu’il y a plusieurs statues que vous pourrez toucher pour vous porter chance, comme la pierre devant l’église à côté de la Statue de Pulcinella, ou encore le crâne de Lucia.

Dans ce quartier, vous pourrez découvrir plusieurs monuments :

  • La Piazza Dante qui est le lieu de rencontre des Napolitains. Elle est le symbole de la coupure de la ville entre les quartiers résidentiels et le centre-ville. Il y en a une dans chaque ville italienne en hommage de la réunification de l’Italie.
  • La Port’Alba qui est l’une des 4 portes de la ville encore en état.
  • La rue Vico Della Quercia pour boire un verre de vin ou une bière avec les Napolitains.
  • La Statue du Dieu du Nil représentant la divinité allongée et accoudée à un sphinx.
  • La rue Spaccanapoli qui s’étend sur 2 kilomètres et qui coupe la ville de Naples.
  • La Piazza Bellini
  • La Statue de Pulcinella, un personnage clé et emblème de la culture parthénopéenne qui collectionne les contradictions et que l’on retrouve dans chaque Napolitain. Son histoire est l’une des premières que les enfants apprennent à l’école.
  • Les vestiges des murs d’enceinte d’origine de Neapolis (« nouvelle ville ») dont vient le nom de « Naples ».
  • L’Eglise Santa Chiara : un lieu sobre dont seul le sol et la façade sont d’origine. Un incendie a détruit le reste de l’édifice en 1943 pendant la Seconde Guerre Mondiale.
  • L’Eglise Gesu Nuovo impressionnante par sa démesure, ses dorures et des colonnes en marbre rose.
  • La Piazza del Gesu Nuovo où se trouve un obélisque avec la flèche de l’Immacolata achevée en 1751. Chaque 8 décembre, les pompiers rendent hommage à la Vierge Marie et déposent un bouquet de roses dans ses bras.

Où manger une pizza ?

Le vieux centre est aussi typique pour l’odeur de four à bois des trattoria qui nous rappelle que la célèbre pizza Marguerita est née ici. Dans nos adresses coup de cœur : Antica Pizzeria & Trattoria al 22.

vestiges dans le centre historique de naples
eglise dans le centre historique de naples

La Colline du Vomero

La colline du Vomero est un quartier résidentiel que l’on peut facilement rejoindre via le funiculaire. La circulation est beaucoup plus calme ici par rapport aux autres quartiers. Ici, c’est surtout les superbes vues sur la baie de Naples et les îles au loin qui valent le détour. Vous pourrez aussi y voir plusieurs monuments que nous avons beaucoup aimé, comme :

  • Le Castel Sant’Elmo : une forteresse construite par les Espagnols qui se situe au sommet de la colline. Son architecture est en forme d’étoile. A l’intérieur du château, vous pourrez voir des expositions, des concerts… De ses chemins de ronde, vous aurez une vue panoramique sur Naples et la baie. L’entrée est payante (comptez environ 3€ par personne). Pour y accéder, prenez le funiculaire de Montesanto, arrêt Morghen.
  • La Chartreuse Saint-Martin ou Certosa di San Martino : ce monument est aujourd’hui transformé en musée. Vous aurez de beaux points de vue également sur la baie de Naples.
  • La Villa Floridiana et son jardin : Cette jolie villa se situe dans un parc où il fait bon se promener lorsqu’il fait très chaud. Vous y trouverez le musée de la céramique « Le Museo Duca di Martina » dont l’entrée est gratuite. Du haut des marches de la villa, vous aurez une vue plongeante sur un bassin avec des tortues et sur la mer. Admirez la mer, le Castel dell’Ovo, Mergellina, la colline du Posillipo, les bateaux au loin… Dans les allées, de nombreux chats se prélassent à l’ombre.
  • Scalinata della discesa del Pietraio : au lieu de reprendre le funiculaire après la visite de la Villa Floridiana, redescendez à pied vers la mer au gré des ruelles. Il y a un bon nivelé, mais c’est tellement plus agréable (et plus sportif).
villa floridiana à naples
vue des quartiers de naples depuis le castel sant elmo
vue depuis la villa floridiana
chat dans le jardin de la villa floridiana

Le Lungomare, Chiaia et Mergellina

Le Lungomare est le quartier qui longe la baie de Naples, avec en toile de fond la mer et le Vésuve. Il se compose de plusieurs quartiers :

  • Santa Lucia avec ses bars et ses restaurants et sa Fontaine de l’Immacolatella. C’est le lieu idéal pour se poser face au Vésuve au coucher du soleil.
  • Le Lungomare qui relie le quartier de Santa Lucia à celui de Chiaia. Ici, vous pourrez vous promener le long de la Via Partenope avec le château Castel dell’Ovo. A la tombée de la nuit c’est d’une beauté ! Filez sur la terrasse du château qui offre une vue à 360°, puis allez manger au Borgo Marinaro, un ancien village de pêcheurs devenu un port de plaisance.
  • Chiaia et ses rues commerçantes huppées et ses boutiques de luxe.
  • Mergellina : Allez-y à pied pour profiter de la balade le long de la mer. Vous arrivez alors à un petit port de pêcheurs où se bousculent les bateaux de plaisance, et où les Napolitains profitent du soleil sur les rochers. C’est ici aussi que vous pourrez vous baigner.

Où dormir à Naples ?

Si vous cherchez un hôtel dans le quartier de Santa Lucia, nous vous conseillons le B&B Di Palma Suite où les hôtes sont très accueillants.

quartier mergellina à naples
quartier chiaia à naples
quartier du lungomare à naples

Quels sont vos quartiers de Naples préférés ? Lesquels avez-vous envie d’explorer ?

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour visiter Naples, quartier par quartier. N’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour nous faire part de vos impressions !

5 / 5. 1