Trentemoult

Trentemoult. Je m’y suis rendue pour la première fois il y a bien huit années, si je ne me trompe pas. J’avais été charmée par ce village si atypique où les maisons étaient peintes de différentes couleurs et où des mosaïques ornaient les portes des maisons. La semaine dernière j’ai voulu y retourner, pour voir si l’ancien village de Trentemoult que j’avais connu était toujours le même. A ma grande surprise, oui ! Et c’est pourquoi je voulais vous le présenter sur le blog.

Se rendre à Trentemoult

Si vous n’êtes pas de la région, vous ne devez probablement pas savoir où se situe Trentemoult. Cette ancienne île fait partie de la commune de Rezé et se trouve sur la rive sud de la Loire. Vous pouvez vous y rendre en Navibus (la navette fluviale) depuis l’arrêt de tramway Gare Maritime à Nantes. Comptez 1,60€ le ticket 1 heure.

carte trentemoult

Balade au cœur des ruelles trentemousines

En descendant du bateau, on aperçoit tout de suite de jolies façades qui nous replongent plusieurs années en arrière. Il y a celle du Petit Beurre LU et la boutique L’Heureux Hasard. Mais c’est plus en retrait que se cache toute la beauté de Trentemoult. Longez la Loire vers la droite, empruntez la Rue de la Douane et entrez au cœur du village.

Trentemoult

Ici, les rues sont pittoresques. Elles sont tellement étroites et entremêlées que l’on pourrait facilement se perdre au gré de notre avancée.  On y découvre des terrasses cachées derrière la végétation parfois luxuriante, des salons de jardin disposés au centre des places. L’hiver, tout y est calme. Le temps semble s’y être arrêté. Les murs des maisons nous interpellent quelques fois avec humour, comme sur cette photo.

Trentemoulttrentemoult-couleurs

Trentemoult et ses couleurs

Sur les maisons, ce sont des fois des mosaïques, des phrases, des fresques… ou simplement des visages qui y sont peints. Mais ce qui fait aussi le charme de Trentemoult, ce sont ses couleurs. Ce sont les pêcheurs qui autrefois ont lancé cette tendance à laquelle les Trentemousins sont toujours fidèles. Ils avaient pour habitude d’utiliser les restes de peinture destinée à leur coque de bateau pour colorer leurs maisons. Les façades sont bleues, rouges, roses, jaunes… et s’accordent parfaitement les unes aux autres. Certaines semblent même se répondre entre elles. Si vous aimez comme moi les maisons colorées, vous serez dans votre élément 😉

Trentemoult

Avant de repartir, profitez-en pour vous balader le long du quai. Vous pourrez y voir le petit port de Trentemoult. Vous pourrez aussi prendre un café en terrasse avec vue sur la Loire, en été comme en hiver. Je vous conseille d’ailleurs le Bistrot du Port où je suis allée à de nombreuses reprises. Leurs desserts sont à tomber et la carte très surprenante… Je vous laisserai y jeter un coup d’œil par vous même 🙂 . Et si vous souhaitez déjeuner ou dîner sur place, la Pizzeria Le Vaporetto propose des plats succulents (testés et approuvés!).

Connaissez-vous Trentemoult ? Y êtes-vous déjà allé ?

Angélina.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux ! Vous pouvez aussi me suivre juste ici pour être au courant lorsqu’un article est publié :

Facebook  Twitter  Instagram 

 

A voir à Nantes :