port marina grande capri

Poursuivons notre voyage dans la baie de Naples, à Capri. Située face à la baie de Sorrente, elle est célèbre pour sa beauté naturelle et ses paysages magnifiques.

Départ du port Molo Beverello, à Naples, au petit matin pour prendre le bateau. La traversée dure environ 45 minutes en ferry. Comptez environ 24€/personne. A l’arrivée, à Marina Grande, prenez le funiculaire (à 1,80€) plutôt que le chemin piéton car cela grimpe dur et mieux vaut se préserver pour ce qui vous attend plus haut !!

NB : le ticket se prend à droite au débarcadère et non pas au funiculaire directement. Cela évite de se faire piéger et de perdre du temps surtout en haute saison où une queue se forme rapidement.

Funiculaire Capri Vue funiculaire Capri

.

Une fois le trajet effectué en funiculaire, vous arrivez à « La Piazzetta » qui se trouve au centre du village et de la vie de l’île. C’est le point de départ des différents sentiers pédestres, des différents magasins de luxe… On y trouve des terrasses de café à foison. Nous avons choisi de faire un sentier qui nous emmène vers l’Arco Naturale (qui est en restauration), puis après plusieurs escaliers, vers une petit grotte. Ensuite, longeant toute la côte (avec une vue superbe sur la mer bleue et ses rochers) nous arrivons à la « Villa Malaparte » puis aux « Faraglioni ». Ce sont les trois rochers mythiques de Capri. Décor idyllique ! On peut y descendre et se baigner.

Faraglioni Capri faraglioni capri

.

Nous avons continué notre chemin, pas de baignade, mais de la marche pour profiter au maximum de cette île. Chapeau, lunettes de soleil, de très bonnes chaussures de marche et de la crème solaire sont recommandés. Mais surtout des bouteilles d’eau, que vous pouvez acheter dans une superette dans le centre.

Ce circuit terminé, nous en avons commencé un autre qui nous a emmené à « La Carthusia Capri », une parfumerie très connue. Nous continuons vers « Le Giardini di Augusto » (jardins), où l’entrée est à 1€, pour profiter de la vue sur la célèbre « Via Krupp » construite par l’industriel allemand Krupp. Route vertigineuse de succession de virages en épingles à cheveux au dessus de la mer. Splendide, à ne pas rater !!

Via Krupp Capri vue Via Krupp Capri

.

La faim arrivant, nous retournons sur notre premier sentier pour manger dans le restaurant « La Palette » que nous avions repéré dans le livre « Un grand week-end à Naples » édition Hachette. A table, sur la terrasse, vous avez une vue sans pareil sur le sud de l’île. Et quelle vue !! De plus, on y mange très bien. Excellent souvenir!

Restaurant La Palette Capri Restaurant La Palette Capri Restaurant La Palette Capri Vue

.

Même s’il fait très chaud, nous voilà repartit pour un 3ème circuit qui va nous emmener jusqu’à la Villa Jovis (villa de l’Empereur Tibère). Une fois là-haut, vous avez une vue imprenable sur la péninsule de Sorrente. La montée est très éprouvante surtout avec toute la marche faite le matin. Mais on s’accroche, et là, une fois arrivés, on est éblouis par la beauté du paysage. On en prend plein les yeux, et on redescend en prenant le temps de flâner dans ses rues étroites (qui nous ramènent à la « Piazzetta » de Capri) en admirant les bougainvillées… Ensuite, retour au funiculaire, et en route pour le ferry. Direction Naples, en savourant le trajet des images plein la tête, et les pieds au repos.

 Villa Jovis Capri Sentier Balade Capri bougainvillers capri Rue Piazzetta capri boutique Vue sur Sorrente Capri

.

Merci à Virginie, ma maman, d’avoir bien voulu partager son escapade à Capri avec nous. Vous la retrouverez la semaine prochaine dans un nouvel article sur Pompéi.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux via les boutons de partage ci-dessous. Je vous souhaite une excellente semaine et je vous dit à bientôt!