visiter naples

Située à environ 1 620 km de Paris, Naples est la capitale de la Campanie. Située sur la côte ouest de l’Italie, elle regorge de monuments historiques et son histoire fascine. Voici donc mon guide pratique pour visiter Naples et ses alentours, avec tous les conseils nécessaires.

Comment aller à Naples ?

Nous sommes partis de Nantes avec la compagnie Volotea. Elle y propose deux vols réguliers par semaine. Nous avons réservé nos vols en passant par le site de la compagnie aérienne et par le site « igraal » qui propose un cashback pour chaque achat. Ça nous a permis d’être remboursés de 13€ sur nos vols. Ce qui n’est pas négligeable! C’était la première fois que nous prenions une compagnie low-cost et nous appréhendions un peu que l’avion soit tout petit, qu’il n’y ait pas beaucoup de place au niveau des sièges. Au final toutes nos appréhensions n’étaient pas fondées et le vol s’est très bien passé.

Niveau prix, comptez minimum 40€ pour un aller simple. Mais ce tarif varie très souvent en fonction des offres proposées par Volotea. En plein mois d’Août nous avons déboursé 400€/personne pour l’aller-retour (avec une option pour choisir son siège à l’aller et au retour).

Visiter Naples : quand partir ?

Comme je vous le disais, nous sommes partis à Naples début août et il faisait TRES chaud. Le mercure est facilement monté à 35° l’après-midi et n’est pas descendu en dessous de 20° la nuit. Sans aucun doute, les meilleurs mois de l’année pour s’y rendre sont de Mai à Octobre. Vous pourrez retrouver les températures moyennes pour chaque mois juste ici.

Combien de temps partir à Naples ?

Nous sommes partis 4 jours et ce fut trop court. Naples regorge de lieux à visiter, et ses alentours méritent eux-aussi le détour. Comptez deux journées pour visiter Capri. Une demi-journée pour visiter Pompéi. Un jour pour visiter l’île Isola d’Ischia et enfin 3 pour bien visiter la ville de Naples et ses musées. Pensez également à prendre du temps pour aller au Vésuve et pourquoi pas pour faire une sortie en bateau le long de la baie et pour vous rendre à la ville de Positano.  Avec le trajet, partir une semaine et demie semble être plus judicieux.

chateau naples.

Comment se déplacer dans Naples ?

Depuis l’aéroport, nous avons choisi de prendre le bus « Alibus » pour nous rendre à notre hôtel. Tout simplement car celui-ci s’arrête à la Piazza Municipio qui se trouve à côté de l’hôtel. Comptez 3 € le ticket pour faire le trajet.

– Le bus : en ville, un ticket « UnicoNapoli » sans correspondance vous coûtera 1€, et 1€30 si vous effectuez des correspondances. Ce dernier est valable 90 minutes. La plupart des lignes desservent la Piazza Garibaldi (gare centrale). Certaines lignes sont actives de nuit, ce qui est bien pratique.

– Le taxi : plus cher mais plus rapide si la circulation est fluide.

– Le métro : il existe deux lignes de métros à Naples, la ligne 1 et 6.

– Le train : il existe une seule et unique ligne de train à Naples qui est la ligne 2. Elle dessert notamment Pompéi.

– Les funiculaires : qui permettent de rejoindre de la manière la plus simple les collines du Vomero. Il y a un départ toutes les 10 minutes et la montée dure seulement 5 minutes.

Où dormir ?

Il est important de choisir votre hôtel en fonction des sorties que vous allez prévoir. Nous avions prévu de visiter au moins une des îles qui bordent Naples. Il fallait donc que nous soyons près du port maritime « Molo Beverello ». Nous avons donc choisi l’Hôtel Mercure Napoli Centro Angioino qui se situe à deux pas de ce dernier et du Castel Nuovo. Il se trouve aussi à quelques minutes à pieds du fameux Castel dell’Ovo.

Cela fait déjà plusieurs fois que nous choisissons des Hôtels Mercure et nous n’avons jamais été déçus. Notre chambre était spacieuse et confortable, avec une vue sur la ville. Pour info, vous avez une chaine française à la TV si vous voulez toujours entendre parler français.  Le petit déjeuner est top. Concernant le restaurant, nous y avons mangé plusieurs fois et c’était tout simplement succulent et le maître d’hôtel très pro, et surtout d’une gentillesse. On nous a servi des plats frais, typiques. C’était un régal!

Côté prix, comptez minimum 80€/nuit par personne.

Nous sommes passés par le site « igraal » pour effectuer la réservation sur Booking.com. Nous avons ainsi économisé 12€ sur notre séjour.

Naples

Quelles sont les spécialités Napolitaines ?

Comme tout le monde le sait, la gastronomie italienne est un incontournable. La mozzarella, les pizzas, les pâtes, … bref on adore ! Naples compte quelques spécialités. Parmi les principaux, on peut compter le café. En effet, elle est la capitale de l’espresso. N’hésitez donc pas à vous arrêter à la terrasse d’un café en boire un. La dose est minuscule mais il est tellement bon qu’on ne le regrette pas. Il y a aussi la sfogliatella, une pâtisserie aromatisée aux zestes d’orange et fourrée aux raisins secs et à la ricotta, qui ressemble aux chaussons aux pommes. Enfin, il y a le limoncello. Il s’agit d’une liqueur de citron produite à partir de zestes de citron, d’alcool, de sucre et d’eau. Elle est fabriquée sur la côte amalfitaine, de la péninsule de Sorrente à Capri.

Visiter Naples : que voir ?

– Visiter ses nombreux monuments historiques, ses musées et palais

– Se promener le long de la baie et admirer le Vésuve

– Manger des pizzas

– Faire une randonnée au Vésuve

– Visiter Pompéi

– Se rendre à Capri

– Découvrir l’île Isola d’Ischia et de Procida

Pour conclure ce guide, j’aimerais vous dire que Naples m’a vraiment surprise, dans le bon sens du terme. C’est une ville fascinante, superbe, qui regorge d’histoire. J’aurais aimé pouvoir me balader encore et encore le long de sa baie, face aux bateaux et surtout l’inoubliable vue sur le Vésuve au petit matin ou à la tombée de la nuit. J’espère que toutes ces informations pourront répondre à vos interrogations si vous décidez de visiter Naples. Pour plus de renseignements, vous pouvez dès à présent télécharger mon City Guide (gratuit) juste ici :

City Guide Naples

Virginie.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux ! Ca me ferait super plaisir. Vous pouvez aussi me suivre juste ici pour être au courant de chaque nouvel article publié et en apprendre davantage sur moi :

Facebook TwitterInstagramHellocoton